Responsive Layout

 

JomSocial Theme

 

Buy Now

 

Pulvinar tempor cras amet ac turpis tristique tristique ... (read more)close
Pulvinar tempor cras amet ac turpis tristique tristique ... (read more)close

Stratégie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

En appliquant une technique de ‘scoring’ des projets.

Lors de l’établissement du budget annuel, vous êtes généralement confrontés à de nombreuses demandes de développements (investissements) et il n’est pas toujours simple d’arbitrer entre les critères commerciaux, techniques, légaux, opérationnels… en restant dans le cadre budgétaire ! Pour éviter une approche de type FIFO ou intuitive, il est indispensable d’appliquer une méthode d’évaluation pondérée de chaque projet ‘candidat’, selon les critères suivants :

1.      Contraintes légales, nouvelles réglementations.

2.      Contraintes techniques.

3.      Contraintes commerciales. Engagements clients.

4.      Réduction de risques systémiques.

5.      Gains de productivité. Automatisation de traitements manuels, nouvelles interfaces avec les clients ou avec les fournisseurs de données financières.

6.      Gains financiers nets. Une des techniques couramment utilisées est de calculer la Valeur Actuelle Nette (VAN ou NPV pour ‘Net Present Value’), soit le Delta entre les coûts globaux et la somme de la valeur actualisée des flux de trésorerie futurs.

7.      Gains qualitatifs.

8.      Contribution stratégique.

Huit types de critères, chaque projet pouvant en satisfaire plusieurs.

Solution technique (simple) à mettre en place : un tableau reprenant tous les projets avec les coûts prévisionnels. Vous donnez un ‘poids’ à chacun des 8 critères évoqués.. Chaque projet est évalué pour déterminer les critères auxquels il satisfait et calculer sa pondération globale. Un simple tri sur cette pondération donne le hit-parade, le Plan Directeur et montre les projets que vous pouvez lancer, à concurrence du budget disponible. Bien entendu,  les projets répondant à des « contraintes » (légales, techniques ou de risques) recevront d’office la note maximale. Vérifier tout de même la valeur de ces contraintes et s’il n’y a pas des palliatifs techniques pour y répondre: solutions moins lourdes, moins coûteuses, le temps d’y voir clair, relisez la loi de Paretto.



Lifelong Learning Center

Qui est en ligne?

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne